Leader en temps de crise : comment transformer la crise en opportunité?

Partie 1 de 2

Diana Peña | 25 juin 2020

La crise, moment de vérité

Dernièrement, on a beaucoup parlé de crise et de son effet sur les entreprises et les startups. On a vu comment l’affronter, comment préparer le retour à la normalité, comment adapter sa stratégie et même de se réinventer complètement. Et oui, ce sont tous des aspects importants de la gestion de crise! Mais on a peu parlé d’un aspect de l’entrepreneuriat : le leader en temps de crise.

En tout temps, un entrepreneur doit être un leader et savoir réagir aux situations auxquelles il est confronté, qu’il soit travailleur autonome, entrepreneur en démarrage ou chef d’entreprise. Mais en temps de crise, savoir agir en leader est essentiel à la survie en affaires.

 

À quoi reconnaît-on un leader en temps de crise?

 

Selon Harvard Business Review, « la personne qui réussit à rassembler ses collaborateurs pour atteindre un but précis est un leader » (traduction libre). On peut lire beaucoup sur les qualités d’un bon leader, mais ici, j’aborderai la question sous l’angle du leadership personnel. Et il n’y a pas de meilleur moment qu’une crise pour le développer.

En effet, une crise représente l’opportunité parfaite de découvrir le leader en nous. En temps de crise, on est confronté à des situations qui pressent les leaders d’organisations à réagir rapidement et à choisir comment guider leur équipe.

 

Dans cette première partie, je vous parlerai d’intelligence émotionnelle et des deux ingrédients essentiels pour devenir un meilleur leader en temps de crise et en tout temps : reconnaître ses émotions et les contrôler.

Développer son intelligence émotionnelle

Selon Daniel Goleman, « l’intelligence émotionnelle désigne notre capacité à reconnaître nos propres sentiments et ceux des autres, à nous motiver nous-même et à bien gérer nos émotions en nous-même et dans nos relations avec autrui ».

Pour le leader, une intelligence émotionnelle bien aiguisée est tout aussi importante que la connaissance de son marché. Quand connaît bien nos émotions et qu’on sait les maîtriser, on sait faire preuve d’empathie et de contrôle de soi. Aussi, on apprend à se motiver face à toutes les situations, et notamment les crises.

 

Cependant, développer son intelligence émotionnelle pendant une crise représente tout un défi! Par où commencer? Voici quelques aspects de l’intelligence émotionnelle à pratiquer pour commencer son introspection et son empathie, afin de devenir un meilleur leader en temps de crise.

 

Reconnaître ses émotions

 

D’abord, savoir reconnaître ses émotions nous permet de mieux les comprendre et les gérer, et surtout, de les exprimer positivement. Reconnaître les émotions qui nous habitent, c’est comprendre leur influence sur nos décisions. Chaque jour, nos décisions et leurs conséquences sont régies par notre état émotionnel, positif ou négatif, et souvent, nos actions sont moins rationnelles qu’on ne s’imagine. Pour autant, reconnaître ses émotions aide à prendre de meilleures décisions.

 

Reconnaitre une émotion, c’est la nommer et accepter qu’elle nous affecte sans se culpabiliser ni culpabiliser les autres. Donc, un leader en temps de crise doit reconnaître comment il se sent et guider son équipe malgré cette vulnérabilité.

 

Contrôler ses émotions

 

Savoir identifier nos émotions, leurs déclencheurs et nos réactions, nous accorde du recul face aux situations. En étant moins exigeant envers soi-même et son équipe, on s’adapte plus facilement aux changements et même aux crises.

 

Un bon contrôle de ses émotions permet au leader en temps de crise de conserver une juste image de lui-même et de la situation. En ne se laissant pas submerger par la peur, l’incertitude, voire même l’optimisme, en acceptant sa vulnérabilité, on prend des décisions avec plus de flexibilité et de transparence. On sait prendre les bonnes décisions et optimiser nos ressources.

 

Dans la prochaine partie, on parlera d’auto-motivation, d’empathie et de gestion des relations, et comment être un meilleur leader en temps de crise et saisir toutes les opportunités.

D'ici là, pourquoi ne pas prendre rendez-vous en coaching pour développer votre intelligence émotionnelle?

Reprise économique en 2021: ce qu'il faut savoir

Diana Peña | 11 décembre 2020

Combien coûte un réseautage?

Catherine Frenette | 7 octobre 2020

Quel est le meilleur réseautage au Québec? Notre top 10

Catherine Frenette | 19 août 2020

Leader en temps de crise: comment transformer la crise en opportunité (2/2)

Diana Peña | 3 août 2020

Leader en temps de crise: comment transformer la crise en opportunité (1/2)

Diana Peña | 25 juin 2020

Escalier de vente: comment attirer des clients et maximiser ses ventes croisées

Catherine Frenette | 8 avril 2020

Laïcité: la perspective de l'intelligence culturelle
Catherine Frenette | 8 avril 2019

Pénurie de main-d'oeuvre: comment tirer son épingle du jeu

Catherine Frenette | 24 mars 2019

Coaching : points d'ancrage pour initier le dialogue

Catherine Frenette | 23 novembre 2018

La diversité au travail : une nouvelle réalité pour les entreprises

Catherine Frenette | 9 mai 2018

L'impact de la diversité sur la culture d'une organisation

Diana Peña | 2 mai 2018

Culture organisationnelle et coopération

Catherine Frenette | 2 avril 2018